Accueil > Nos activités > Santé > Le marché, la réponse MAAF

Santé

Le marché, la réponse MAAF

« Alors que le désengagement de l’État se poursuit en matière de dépenses santé, MAAF aide ses assurés à mieux maîtriser leur budget. »

La branche maladie de la Sécurité sociale présentait fin 2012 un déficit de 5,5 milliards d’euros (8,6 milliards en 2011). Les mesures d’économies se sont poursuivies en 2012 : déremboursement de certains médicaments, hausse des frais hospitaliers… Pour les complémentaires santé, également mises à contribution, 2012 a été la première année pleine de taxation à 7 % des contrats solidaires et responsables (1).


Dans ce contexte, MAAF cherche à contenir la hausse du budget santé de ses assurés, en leur proposant des tarifs négociés auprès de plusieurs réseaux de spécialistes : chirurgiens dentistes, opticiens, audioprothésistes, diététiciens, et plus récemment centres de chirurgie réfractive. MAAF propose également de nombreux services sur Internet : géolocalisation des professionnels de santé partenaires qualité prix, simulateur de remboursement, opticiens en ligne et informations hospitalières pour connaître le palmarès des meilleurs établissements hospitaliers, mais aussi service d’aide à l’automédication ou encore conseils en nutrition. Le lancement d’une nouvelle offre individuelle santé en 2013 devrait permettre à MAAF de confirmer sa position de référence sur le marché de la santé individuelle.


(1) Contrats « solidaires et responsables » : créés par le Gouvernement en 2003, ce label permettait de distinguer les contrats qui s’inscrivaient dans le cadre du parcours de soins avec médecin traitant.